MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Fédération de Haute-Garonne

Fédération de Haute-Garonne

Non à la venue d'Enrique Peña Nieto

 
 

le 10 juillet 2015

 
 

En cette période, le système capitaliste que nous subissons semble plus fort que jamais (de plus en plus de grandes fortunes, des dividendes en hausse permanente, des inégalités de classes de plus en plus marquées...), mais ce système voué à l'échec, peut facilement s'écrouler : les peuples du monde entier en ont marre. Preuve en est le refus du peuple grecs de subir les politiques austéritaires et autoritaires de ce nouvel ordre mondial, composé d'institutions financières tel que le FMI, la Banque Mondiale ou l'Union Européenne . Comme nous l'avons vu à travers ce vote, la clé de la victoire reste la solidarité que ce soit à l'échelle locale, nationale et internationale. Ainsi, nous, communistes, devons  être les premiers à soutenir les peuples en lutte. Non pas seulement via des communiqués de soutien, mais dans nos actions du quotidien qui doivent être des actes militants et solidaires. Je vous invite donc a participer aux manifestations de soutien aux peuples en lutte comme pour la Grèce qui fait l'actualité, mais sans en oublier les peuples qui luttent aussi contre les oppressions impérialistes.C 'est le cas dans la région du Donbass, ou des camarades font face à la junte de Kiev. Comme c'est aussi le cas en Palestine, qui subit quotidiennement les raids aériens de l'Etat sioniste. Ou encore des kurdes qui font face aux troupes fascistes de Daesh mais aussi de la Turquie d'Erdogan.

 

C'est dans cette optique de solidarité que je vous invite à participer à la manifestation du peuple mexicain contre la visite du président mexicain Enrique Peña Nieto le 14 juillet, et son gouvernement de sang ultra-autoritaire et de privatisations massives.
La manifestation aura lieu le 12 juillet a 15h30 au Trocadéro à Paris. Venez nombreux. Venez dans un esprit de camaraderie. Venez motivés.

 

 

La situation actuelle du Mexique est catastrophique: élections truquées, 43 étudiants toujours disparus,  massacres de l'armée commandée par le président lui même, privatisation du pétrole, projet de privatisation de l'eau, et bien d'autres scandales sont imposés au peuple mexicain. Ne laissons pas faire, en Amérique, comme en Europe, il est temps que le peuple se tourne vers un autre idéal, cet idéal doit être le socialisme réel. 
 

Les étudiants communistes soutiennent les familles qui ont vu la disparition de l'un de leurs proches, et tous ceux qui mènent la luttent contre le gouvernement mafieux mis en place et soutenu par les États-Unis.